Jouer

Contre-attaque des casinos

Casino

Lorsque la méthode du comptage des cartes de Thorp fut révélée au grand public, débuta une course aux armements qui depuis n'a pas cessé.

D'abord, les casinos ont essayé de changer les règles. La technique du comptage des cartes reposait sur la non-réutilisation des cartes déjà jouées. Le fait de battre les cartes déjà jouées avant de les remettre en jeu éliminait la possibilité du comptage.

Donc l'arme numéro 1 des casinos fut de mélanger les cartes à volonté. Le mélange des cartes s'avérait efficace, et même un peu trop. Cette opération prenait du temps et beaucoup de joueurs se désintéressant du Blackjack désertaient les tables. Après seulement six semaines, les casinos furent obligés de renoncer à cette stratégie et de repartir à zéro. Il cherchèrent une nouvelle tactique : Qu'est-ce qui pourrait être plus difficile que de compter avec un seul jeu de 52 cartes, compter avec 400 cartes. La seconde arme fut le Professeur Stopper, un énorme sabot conçut pour contenir 8 jeux de cartes.

Professeur Stopper

Mais les casinos avait mal compris la formule d'Edward Thorp, et sous estimé les compteurs. Il était tout aussi facile de compter les cartes avec plusieurs jeux qu'avec un seul.

Un compteur pouvait toujours gagner aussi gros, cela prenait simplement un peu plus de temps avant que le sabot lui devienne favorable.

En dépit du professeur stopper, les compteurs continuaient donc à piller les casinos. C'est alors que ces derniers se montrèrent enfin plus malins. Appliquant le dicton « à voleur, voleur et demi », ils apprirent à leurs croupiers à compter les cartes selon la méthode de Thorp. Une fois que les croupiers, eux-même, surent compter les cartes, ils furent capables de repérer un compteur rien qu'à son comportement. Le comptage des cartes demande une grande concentration qui transparaît souvent dans l'expression du regard. Une fois repéré, le compteur était simplement dirigé vers la sortie. Les casinos semblaient avoir enfin trouvé une parade à la stratégie du comptage. Mais les compteurs contre-attaquèrent avec une méthode radicalement différente :

> La suite avec la méthode de Keith Taft.